Forum des Afghans francophones et des passionnés de l'Afghanistan
As Salam Aleykoum Wa Rahmatullah Wa Barakatuh

Soyez les bienvenu(e)s dans notre forum de discussion pour des Afghans francophones et des passionnés de l'Afghanistan partout dans le monde pour discuter en français sur des sujets divers et variés. Ici convergent des personnes, de tous âges et tous milieux, pour débattre, discuter, se cultiver, partager leurs connaissances et s'entraider.

Nous vous invitons à découvrir les sujets existants sur le forum - n'hésitez pas à y participer !

Vous pouvez vous connecter via facebook, n'hésitez pas à inviter vos amis ! Smile
Forum des Afghans francophones et des passionnés de l'Afghanistan

Forum de discussion des Afghans francophones et des passionnés de l'Afghanistan


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Poème de Khushal Khan Khattak chanté par Fayaz Khan Kheshgi: "Cha pa fareb okhwara" ("Celui qui se nourrit en trompant les autres")

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

afghanterminator

avatar
Citoyen Afghan
Citoyen Afghan
Salam,

Un très beau message de Khushal Khan Khattak (1613–1689) adressé à l'humanité, j'ai traduit du mieux que j'ai pu, dédicace à toi Nimatullah jana, il n'était vraiment pas facile à traduire celui là et avant toute chose merci de me l'avoir fait découvrir







Lyric Traduction


Haqiqat rata malom sho da har cha
J'ai compris la vérité sur chacun

Bawar neshta pa ashna pa na-ashna
Il n'y a pas confiance sur l'amitié d'un ennemi

Che har cha na che de tama da wafa wi
Quand on espère de quelqu'un qu'il soit fidèle

Hagha derta shkara shi bewafa
On découvre en fin de compte qu'il est infidèle

Da daw dam ter da sareyo na betar dey
Tomber dans un piège est mieux que le malheur d'avoir connu ces personnes

Hey Khushhala! za la shara pa sahra
Hey Khushal*! Quitte cette ville pour le désert

Cha pa fareb okhwara
Qui s'est nourri en trompant

Cha pa fareb okhwara
Qui s'est nourri en trompant

Cha pa doko okhwara
Qui s'est nourri en trichant

Che haya na pejhani
Eux qui ne connaissent pas la honte

Dunya hagho okhwara
Se sont nourris de ce monde

Cha pa fareb okhwara
Qui s'est nourri en trompant

Cha pa doko okhwara
Qui s'est nourri en trichant

Che haya na pejhani
Eux qui ne connaissent pas la honte

Dunya hagho okhwara
Se sont nourris de ce monde

Cha pa fareb okhwara
Qui s'est nourri en trompant
________________________________________________________________________________________

Cha da wrorey pa nama
Qui, sous le nom de la fraternité,

Pradi korona looth krel
Ont pillé la maison des autres

Cha da yarai pa nama
Qui, au le nom de l'amitié,

Cha da wrorey pa nama
Qui, sous le nom de la fraternité,

Pradi korona looth krel
Ont pillé la maison des autres

Cha da yarai pa nama
Qui, au le nom de l'amitié,


Cha da wrorey pa nama

Qui, sous le nom de la fraternité,

Pradi korona looth krel
Ont pillé la maison des autres

Cha da yarai pa nama
Qui, au le nom de l'amitié,


Cha pa chalwal okhwara
Qui s'est nourri en dupant

Cha pa chalwal okhwara

Qui s'est nourri en dupant

Cha pa nakhro okhwara
Qui s'est nourri avec orgueuil

Che haya na pejhani
Eux qui ne connaissent pas la honte

Dunya hagho okhwara
Se sont nourris de ce monde

Cha pa fareb okhwara
Qui s'est nourri en trompant

Cha pa doko okhwara
Qui s'est nourri en trichant

Che haya na pejhani
Eux qui ne connaissent pas la honte

Dunya hagho okhwara
Se sont nourris de ce monde

Cha pa fareb okhwara

Qui s'est nourri en trompant
________________________________________________________________________________________

Cha da payso dapara
Qui, pour l'argent,

Khpal ghayratona khars krel
Ont vendu leur courage (dignité)

Da zinee zino pakee
Certains parmis eux

Khpal imanona khars krel
Ont vendu leur foi (religion)

Cha da payso dapara
Qui, pour l'argent,

Khpal ghayratona khars krel
Ont vendu leur courage (dignité)

Da zinee zino pakee
Certains parmis eux

Khpal imanona khars krel
Ont vendu leur foi (religion)


Cha pa shamlo okhwara
Qui s'est nourri portant le pan* (du turban)
(*qui s'est nourri de notre dignité, honneur)

Cha pa shamlo okhwara
Qui s'est nourri portant le pan* (du turban)
(*qui s'est nourri de notre dignité, honneur)


Cha pa pathgo okhwara
Qui s'est nourri de notre patthu* (châle en laine)
(*qui s'est nourri de notre pudeur, qui a profité de nos principes)

Che haya na pejhani
Eux qui ne connaissent pas la honte

Dunya hagho okhwara
Se sont nourris de ce monde

Cha pa fareb okhwara
Qui s'est nourri en trompant

Cha pa doko okhwara
Qui s'est nourri en trichant

Che haya na pejhani
Eux qui ne connaissent pas la honte

Dunya hagho okhwara
Se sont nourris de ce monde

Cha pa fareb okhwara

Qui s'est nourri en trompant

________________________________________________________________________________________


Sok farebona kawi
Qui fait des escroqueries

Da faqirey pa jama
Au nom de la pauvreté

Pradi jebona wahi
Se font les poches des autres

Da malangey pa nama
Habillé comme un derviche

Sok farebona kawi
Qui fait des escroqueries

Da faqirey pa jama
Au nom de la pauvreté

Pradi jebona wahi
Se font les poches des autres

Da malangey pa nama
Habillé comme un derviche


Cha pa pirey okhwara
Qui s'est nourri en vieillissant
(se font passer pour des sages)

Cha pa pirey okhwara
Qui s'est nourri en vieillissant
(se font passer pour des sages)


Cha pa tasbo okhwara
Qui s'est nourri de notre Tasbih (chapelet musulman)
(Se font passer pour un savant religieux)

Che haya na pejhani
Eux qui ne connaissent pas la honte

Dunya hagho okhwara
Se sont nourris de ce monde

Cha pa fareb okhwara
Qui s'est nourri en trompant

Cha pa doko okhwara
Qui s'est nourri en trichant

Che haya na pejhani
Eux qui ne connaissent pas la honte

Dunya hagho okhwara
Se sont nourris de ce monde

Cha pa fareb okhwara

Qui s'est nourri en trompant
________________________________________________________________________________________

Che shi qurban pa mina
Ceux qui se sacrifient pour l'amour

Hagha yaran cherta di
Où sont ces personnes aimables?

Wakht dey badal layeqa
Les temps ont changé grand sage

Os sadeqan cherta di
Où sont ces personnes sincères?

Che shi qurban pa mina
Ceux qui se sacrifient pour l'amour

Hagha yaran cherta di
Où sont ces personnes aimables?

Wakht dey badal layeqa
Les temps ont changé grand sage

Os sadeqan cherta di
Où sont ces personnes sincères?

Cha da pashto pa nama
Qui, au nom de la langue pashto

Cha da pashto pa nama
Qui, au nom de la langue pashto


Cha pa pashto okhwara
S'est nourri du Pashto
(s'est nourri en se faisant passer pour un Pashtun)

Che haya na pejhani
Eux qui ne connaissent pas la honte

Dunya hagho okhwara
Se sont nourris de ce monde

Cha pa fareb okhwara
Qui s'est nourri en trompant

Cha pa doko okhwara
Qui s'est nourri en trichant

Che haya na pejhani
Eux qui ne connaissent pas la honte

Dunya hagho okhwara
Se sont nourris de ce monde

Cha pa fareb okhwara
Qui s'est nourri en trompant.....


S'il y a quelque chose que vous ne comprenez pas, n'hésitez pas à m'en parler car il n'est pas évident ce poème pour tout le monde...

Voir le profil de l'utilisateur

Francis


Touriste du Forum
Touriste du Forum
salam Afghanterminator,

Toutes mes félicitations pour ce beau travail. J'imagine les difficultés pour traduire. C'est là un outil dont tous les curieux et tous les amoureux de la langue afghane apprécieront l'utilité. Merci et Bravo !

Voir le profil de l'utilisateur

afghanterminator

avatar
Citoyen Afghan
Citoyen Afghan
Francis a écrit:salam Afghanterminator,

Toutes mes félicitations pour ce beau travail. J'imagine les difficultés pour traduire. C'est là un outil dont tous les curieux et tous les amoureux de la langue afghane apprécieront l'utilité. Merci et Bravo !

Waleikom Salam Francis,

Merci beaucoup pour ton commentaire

Le langage utilisé par Khushal est très soutenu, trouver l'équivalent en français n'est pas très facile, en traduisant on perd les subtilités qu'il doit y avoir dans un poème, même quand il fait des ironies il est difficile de bien comprendre en français le message qu'il fait passer, mais je suppose que ça doit être la même chose pour tous les poèmes qu'on veut traduire d'une langue à l'autre.

Par exemple quand il dit: "Hey Khushal! Quitte cette ville pour le désert", c'est de l'ironie et ça signifie "coupe les contacts avec des personnes comme ça"

En général ce poème est universel et s'adresse vraiment à tout le monde, autant les chefs politiques, les pauvres, les religieux... à tout le monde.

Voir le profil de l'utilisateur

Admin

avatar
Admin
Admin
afghanterminator a écrit:
Salam,

Un très beau message de Khushal Khan Khattak (1613–1689) adressé à l'humanité, j'ai traduit du mieux que j'ai pu, dédicace à toi Nimatullah jana, il n'était vraiment pas facile à traduire celui là et avant toute chose merci de me l'avoir fait découvrir

mashAllah Hamid jan, merci du fond du cœur, j'adorre cette chanson c'est ma préférer, je l'écoute en boucle

les paroles sont tellement proche de la réalité

tashakor

Voir le profil de l'utilisateur http://afghanfrancophones.forumactif.com

afghanterminator

avatar
Citoyen Afghan
Citoyen Afghan
Admin a écrit:

mashAllah Hamid jan, merci du fond du cœur, j'adorre cette chanson c'est ma préférer, je l'écoute en boucle

les paroles sont tellement proche de la réalité

tashakor

Manana sta sekha grana wrora, khoshhala osee

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum