Forum des Afghans francophones et des passionnés de l'Afghanistan
As Salam Aleykoum Wa Rahmatullah Wa Barakatuh

Soyez les bienvenu(e)s dans notre forum de discussion pour des Afghans francophones et des passionnés de l'Afghanistan partout dans le monde pour discuter en français sur des sujets divers et variés. Ici convergent des personnes, de tous âges et tous milieux, pour débattre, discuter, se cultiver, partager leurs connaissances et s'entraider.

Nous vous invitons à découvrir les sujets existants sur le forum - n'hésitez pas à y participer !

Vous pouvez vous connecter via facebook, n'hésitez pas à inviter vos amis ! Smile
Forum des Afghans francophones et des passionnés de l'Afghanistan

Forum de discussion des Afghans francophones et des passionnés de l'Afghanistan


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Les forces afghanes ne seront pas prêtes avant fin octobre 2011

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Admin

avatar
Admin
Admin
Les forces afghanes ne seront pas prêtes avant fin octobre 2011


Le secrétaire à la Défense américain, Robert Gates (G) et le général William Caldwell IV, commandant de la mission d'entraînement de l'Otan en Afghanistan, à Kaboul, le 8 décembre 2009. AFP PHOTO/HO/ISAF


AFGHANISTAN - Selon le général américain qui s'occupe de l'entraînement des forces afghanes...

Les forces de sécurité afghanes ne seront pas prêtes à prendre le relais de la coalition internationale avant au mieux octobre 2011, soit trois mois après le début du retrait annoncé des troupes américaines, a déclaré lundi le général américain Bill Caldwell, qui s’occupe de l’entraînement des forces afghanes. Les Etats-Unis et leurs alliés au sein de l'Otan considèrent le renforcement de la police et de l'armée afghanes comme crucial pour permettre le retrait des troupes étrangères du pays.

Selon le général américain Bill Caldwell, chargé de l'entraînement de l'armée et de la police afghanes, ces forces ne seront pas en mesure d'assurer correctement leur rôle avant le 31 octobre 2011, date à laquelle l'Otan pense qu'elles auront atteint l'effectif prévu de 305.000. «Nous n'aurons pas terminé de bâtir l'armée (afghane) avant octobre de l'an prochain», a-t-il déclaré par visioconférence depuis Kaboul.
La préparation «pas terminée»

«Cela ne signifie pas que dans des poches isolées elle ne pourra pas prendre les commandes avec le soutien de la coalition, mais affirmer qu'elle pourra en faire beaucoup plus avant octobre prochain serait exagéré, tout simplement parce que nous n'aurons pas terminé sa préparation», a-t-il expliqué. Ces commentaires viennent à l'appui de récents signaux provenant de responsables américains et semblant revenir sur les perspectives d'un début de retrait des troupes américaines en juillet 2011, comme l'avait promis le président américain Barack Obama.

Le secrétaire à la Défense, Robert Gates, a également laissé entendre récemment que la réduction des effectifs américains serait peut-être modeste. Le général Caldwell a indiqué que le recrutement des policiers et militaires afghans était en avance sur le calendrier, mais que les efforts pour améliorer la sécurité étaient entravés par l'érosion continuelle de ces forces et le taux d'analphabétisme, qui dépasse 80% parmi les soldats.
Cours sur des notions de base

«Si un soldat ne sait pas lire, comment peut-il savoir quel équipement il doit avoir et comment l'entretenir? Si un policier ne sait pas lire les chiffres, comment peut-il connaître le numéro de série de l'arme qu'il porte?», a-t-il dit. Depuis sa prise de fonctions en novembre 2009, le général Caldwell a mis en place des cours destinés à inculquer aux nouvelles recrues afghanes des notions de base, comme la capacité à écrire leur nom et à reconnaître des séries de chiffres.

Il a également fait remarquer que l'érosion des forces de sécurité afghanes sous l'effet des désertions, des décès et du fait que certains ne renouvellent pas leur contrat, était un «ennemi endémique» et constituait la première menace à leur viabilité. Le taux de perte des effectifs était de 23% dans l'armée entre mars 2009 et mars 2010, et de 16% dans la police sur la même période, a-t-il relevé.
B.D. avec AFP

http://www.20minutes.fr/article/589205/monde-les-forces-afghanes-ne-seront-pas-pretes-avant-fin-octobre-2011

Voir le profil de l'utilisateur http://afghanfrancophones.forumactif.com

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum