Forum des Afghans francophones et des passionnés de l'Afghanistan
As Salam Aleykoum Wa Rahmatullah Wa Barakatuh

Soyez les bienvenu(e)s dans notre forum de discussion pour des Afghans francophones et des passionnés de l'Afghanistan partout dans le monde pour discuter en français sur des sujets divers et variés. Ici convergent des personnes, de tous âges et tous milieux, pour débattre, discuter, se cultiver, partager leurs connaissances et s'entraider.

Nous vous invitons à découvrir les sujets existants sur le forum - n'hésitez pas à y participer !

Vous pouvez vous connecter via facebook, n'hésitez pas à inviter vos amis ! Smile
Forum des Afghans francophones et des passionnés de l'Afghanistan

Forum de discussion des Afghans francophones et des passionnés de l'Afghanistan


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Deux soldats français tués et trois blessés en Afghanistan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Admin

avatar
Admin
Admin
Deux soldats français tués et trois blessés en Afghanistan



Deux militaires français, dont un officier, ont été tués, lundi 23 août, dans des combats au sud de Tagab, dans la province de Kapisa (nord-est de Kaboul), en Afghanistan. Grièvement blessés par balles, l'officier et le soldat français, tous deux membres du 21e régiment d'infanterie de marine (Fréjus, sud-est de la France) sont décédés des suites de leurs blessures, a annoncé l'Elysée dans un communiqué. "Ces militaires ont payé de leur vie l'engagement de la France au service de la paix et de la sécurité du peuple afghan", a ajouté la présidence française, précisant que trois autres soldats "ont été blessés au cours de la nuit, au début de l'opération". Ils sont membres du même régiment.


Le premier accrochage, a précisé le porte-parole de l'état-major des armées à Paris s'est produit "en milieu de nuit, alors que les unités rejoignaient leurs positions", dans la vallée de Tagab, à une soixantaine de kilomètres au nord-est de Kaboul. "Prises sous le feu des insurgés, les forces françaises ont répliqué par un tir de mortier sur la position ennemie pendant le dégagement des blessés", a-t-il expliqué. Les trois soldats "ont été ramenés dans un blindé vers la base de Tagab avant d'être évacués par hélicoptère sur l'hôpital militaire français, situé sur l'aéroport international de Kaboul". "Puis, quelques heures plus tard, en milieu de matinée, non loin de là, à l'entrée de la vallée de Bedraou, deux de nos camarades du 21e RIMa ont été mortellement blessés lors d'un nouvel échange de tirs alors que leur unité était en cours de désengagement", a-t-il pousuivi. Selon le porte-parole, ils participaient à une "opération de contre-insurrection, conduite en liaison avec les forces de sécurité afghanes, visant à désorganiser les réseaux d'insurgés dans la vallée de Tagab".

C'est également au niveau de la vallée de Bedraou qu'avait été tué un sous-officier du 13e régiment du génie de Valdahon (Doubs), début juillet dans l'explosion d'une mine artisanale. Les deux journalistes de France Télévisions retenus en otages depuis le 29 décembre ont été enlevés dans cette région.

Quelque 3 750 militaires français sont engagés sur le théâtre afghan, la plupart étant stationnés en Kapisa et dans le district voisin de Surobi, plus au sud. Ces nouveaux décès portent à quarante-sept le nombre de soldats français morts depuis fin 2001 dans le cadre des opérations militaires en Afghanistan.

UN AMÉRICAIN ET UN HONGROIS TUÉS

Un soldat américain est par ailleurs mort lundi dans l'explosion d'une bombe artisanale dans le Sud où sont concentrés les bastions insurgés les plus violents tandis qu'un militaire hongrois a été tué lors d'une attaque des insurgés dans la province de Baghlan, dans le nord du pays. Trois autres soldats, tous membres de l'équipe de reconstruction des forces militaires hongroises, ont été blessés lors de cette attaque, dont l'un très grièvement, selon le ministère hongrois de la défense.

Près de 141 000 soldats étrangers, aux deux tiers américains, sont actuellement déployés en Afghanistan. 455 d'entre eux (dont 295 Américains) ont trouvé la mort dans des opérations militaires en Afghanistan depuis le début de l'année, contre 520 pour toute l'année 2009, selon un bilan de l'AFP établi à partir du site indépendant icasualties.org.

Le général américain David Petraeus, chef des forces américaines et internationales, a estimé lundi que les troupes de l'OTAN avaient repris l'ascendant sur les talibans dans certaines régions, mais qu'il fallait s'attendre à de "rudes combats" pour progresser dans d'autres. "La dynamique que les talibans ont établie ces dernières années a été inversée dans de nombreuses régions du pays et sera également inversée dans les autres régions", a déclaré le général dans un entretien à la BBC diffusé lundi. "Mais ce n'est pas suffisant. Il faut non seulement inverser la dynamique, mais aussi bien sûr faire disparaître les sanctuaires où les talibans ont pu s'établir pendant ces années où ils ont profité de cette dynamique, et cela signifie [qu'il faut s'attendre à] de rudes combats", a estimé David Petraeus.

le monde .fr

Voir le profil de l'utilisateur http://afghanfrancophones.forumactif.com

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum